Déclaration concernant les récentes actualités

Déclaration concernant les récentes actualités du groupe CMA et de la destination de Crans Montana

 

Suite aux récents articles parus dans la presse suisse faisant état de tensions entre les partenaires de la station et de prétendues malversations, le groupe CMA souhaite partager sa position de façon officielle.

 

En ce qui concerne le rapport portant sur le rachat de CMA Immobilier rendu public à la demande du préposé à la protection des données et à la transparence, il s’agit là d’une étude qui exprime l’avis des signataires et qui ne constitue en aucun cas un verdict officiel émanant d’une quelconque autorité. Comme exprimé à de maintes reprises au cours de ces derniers jours, CMA ne partage pas cette approche. Chacun tirera donc les conclusions qu’il estime fondées.

 

Au sujet des supposées relations tendues entre les différents partenaires de la station, le management et les administrateurs de CMA n’ont pas reçu de plainte ou de doléances de la part des différentes parties et découvrent quotidiennement des attaques dans la presse. Ces dernières n’ayant jamais été adressées de manière directe, la société ne tient pas à entretenir un jeu délicat, nuisant à la destination, en y répondant par voie médiatique et invite les différentes personnes concernées à prendre directement contact avec la direction afin de résoudre d’éventuelles situations problématiques.

 

La fermeture du parking du Signal est quant à elle absolument banale, une expertise remise mi-mars faisait état de la nécessité d’effectuer de lourds travaux urgemment.

Dans l’intervalle, quelques actions ont été effectuées afin de maintenir le parking ouvert jusqu’à la fin de la saison de ski, en toute sécurité. En date du 10 avril, un courrier faisant état de la situation a été adressé aux Communes du Haut Plateau en leur demandant d’entrer en matière sur la possibilité d’un crédit ou d’un cautionnement afin de réaliser les travaux, la société ne disposant pas des liquidités nécessaires dans l’immédiat. CMA compte rembourser ce crédit en mettant une centaine de places de parc à la vente sur un quota 1200 lui appartenant. Tout cela est stipulé de manière très claire dans les échanges écrits entre partenaires. Il est évident que la fermeture de ce parking impacte non seulement les remontées mécaniques qui ne pourront vraisemblablement plus offrir de places de parc à proximité des installations de Montana-Arnouva dans l’immédiat, mais également les collectivités à qui la société prêtait gracieusement son infrastructure pour différentes manifestations. 

 

De tout cela CMA retient avant tout un tourbillon médiatique venu semer le trouble dans une période d’apaisement pour la station et le regrette amèrement. L’entreprise constate que les différents existants avec les Communes ont été réglés - il y a maintenant plus de six mois - de manière satisfaisante sur les plans économique, juridique, politique et à la satisfaction des parties concernées.

 

CMA dont l’objectif est de se développer, au travers d’une destination qui elle-même se développe, se consacre donc aux projets découlant du rachat de la Régie du Rhône Crans Montana SA et au projet Crans Montana 2030 aux côtés des Communes et de l’Office du tourisme.

 

Dans ce contexte la société ne s’exprimera pas davantage sur les sujets d’actualité suscités, mais se tient naturellement à disposition pour discuter de sa vision du développement et de l’avenir.

 

 

Avec nos meilleurs messages,

 

La direction